RDC : CONGAZ est prête à investir 400 millions de dollars pour l’extraction du gaz méthane du Lac Kivu.

Face au besoin urgent d’extraire le gaz méthane contenu dans le lac Kivu à l’Est de la RD Congo, la société sud-africaine CONGAZ a prévue d’apporter un investissement à hauteur de 400 millions de dollars.

Grâce à ce projet , les provinces du Nord et Sud Kivu ainsi que leurs environs pourront bénéficier d’une énergie électrique fiable et la consommation du gaz réduira l’utilisation du bois comme principale source d’énergie.

Le 20 Juillet 2021, Didier Bidimbu  ( ministre nationale des hydrocarbures ) a reçu la délégation de CONGAZ conduite par Theo Ngwabidje , Gouverneur de la province du Sud-Kivu afin d’évoquer notamment la signature d’un protocole d’accord permettant le début des opérations d’extraction.

 » Cette exploitation du gaz du lac Kivu constitue une grande opportunité économique afin de permettre à ce coin du pays de tirer bénéfice de ses ressources naturelles.Ce qui occasionnera la production de l’électricité et, bien plus, engendrera des ressources financières en participant aux recettes dues à l’état. À l’évidence, le ministre s’implique véritablement dans ce dossier de CONGAZ. » a déclaré le Gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidj, au sortir de la rencontre avec le ministre.

Après études et analyses il a été prouvé que le lac Kivu renferme dans ses couches profondes 60 km3 de méthane (ch4) et 300 km3 de dioxyde de carbone(co2). Le gouvernement tient donc à attribuer les blocs gaziers aux investisseurs pour permettre son exploitation.