EVENT : RETOUR SUR LE PREMIER MEETUP 100% DEDIÉ À LA HEALTHTECH EN RD CONGO

Le samedi 29 Janvier 2022, Kin startup Academy en collaboration avec Multilive et ReHes avec l’appui financier de la Fondation Hanns Seidel ont organisé la première édition du Kinshasa online Meetup healthtech autour du thème : L’apport de la Healthtech dans le développement du secteur de la santé en RDC.

Avec la participation des plusieurs acteurs majeurs du secteur de la santé et des nouvelles technologies en RDC, ce webinaire a connu deux panels abordant des sous thèmes ayant traits aux solutions innovantes dans ces secteurs.

Durant le premier panel, des médecins – professionnels du secteur de la santé et des entrepreneurs ont effectué une évaluation du système de santé en RDC et ont relevé plusieurs défis notamment la mise à niveau des personnels de santé, la numérisation des dossiers médicales pour faciliter le traitement rapide des patients mais surtout l’état des infrastructures qui reste déplorable.

« Le système sanitaire en RDC ne bénéficie pas d’un appui adéquat pour son éclosion. La plupart de structures sanitaires du pays sont dans un état de délabrement très avancé », a déclaré Dr Emmanuel Epenge ( CEO / Congo Medika ).

La question du financement des startups de la Healthtech en RDC, a été abordé durant le deuxième panel et le crowfonding a été soulevé comme l’un des modèles de financement adéquats pour le développement de la healthtech en RDC.

« Avec Le crowfonding, on peut lever des fonds importants en usant d’une bonne stratégie marketing pour susciter l’intérêt des donateurs qui souvent contribuent par émotion. D’où le pourquoi d’avoir une solution fiable, le plus simple et pratique possible. »

Paul Valery Lumumba ( CEO / Lumumba et parterns )

Pour sa part, Serge Armel Ndjidjou ( fondateur d’AUI-Techno ) a insisté sur le fait que le projet doit précéder le financement et doit être le plus fiable possible pour penser à lever des fonds.

« Le financement n’est pas forcément le premier départ. Les gens financent des projets qui présentent de la maturité et un potentiel tangible qui marche déjà. Il revient aux développeurs des solutions de présenter la fiabilité et efficacité du projet à financer. »

Serge Armel Ndjidjou / fondateur d’AUI-Techno

En dehors de thématique développée au cours de ce webinaire, l’opportunité a été accordée à des entrepreneurs du secteur de présenter leurs solutions healthtech.


Parmi les Startups présentées :

  • Congo Medika Portée par Emmanuel Epenge
  • Anemiapp Portée par Arnold Wogbo
  • Lukapharma Portée par Ulrich Kouesso
  • Hostoo Portée par Alpha Kazadi
  • Wiiqare Portée par Bienvenu Zigabe
  • Health-Malamu Portée par Guylain Badesi

Au terme de ce premier Kinshasa online Meetup healthtech, on peut retenir que la mise en place d’un système Healthtech et E-Sante et possible en RDC, mais cela doit se faire avec l’accompagnement du gouvernement pour améliorer des aspects liés à des éléments comme la qualité de la connexion internet, des infrastructures et matériels modernes dans les 4 coins du pays.

Mais aussi permettre aux personnels santé de l’intérieur du pays de se mettre à jour et pratiquer des opérations grâce à la télé médecine.

N’oublions pas que La Healthtech demeure un secteur d’avenir car à elle seule peut générer plus 400.000 emplois et faciliter le système santé en RDC.


Un article de Josué Merje pour BigUp