BAD : LE PROGRAMME CODAGE POUR L’EMPLOI COMPTE 130.000 PARTICIPANTS

La BAD a annoncé le jeudi 12 août 2021 à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse, que son programme de développement des qualifications dans le secteur du numérique dénommé “codage pour l’emploi” a atteint à ce jour 130.000 utilisateurs.

Ce programme de développement via le codage offre aux jeunes une formation avancée sur les technologies de l’information et de la communication, sur l’entrepreneuriat et les compétences non techniques dans le but de former une génération des jeunes compétitifs dans le secteur de l’économie numérique.

BAD


Les différentes plateformes du programme proposent aussi des techniques gratuites dans les domaines du développement web, conception et exploitation des données ainsi que le marketing digital.


« Pour gagner la bataille contre la pauvreté en Afrique, nous devons doter nos jeunes de qualifications dans le secteur numérique afin qu’ils puissent accéder aux emplois de demain », a déclaré Martha Phiri, directrice du Département du capital humain, de la jeunesse et du développement des compétences à la BAD.

LE PROGRAMME BOOSTER PAR LA COVID


Nul n’est sans ignorer que depuis l’avènement de la covid-19, le numérique est devenu le centre d’intérêt de plusieurs suite aux mesures barrières.
C’est aussi ce moment qui a permis au programme de connaître une augmentation de 38% du nombre d’utilisateurs.


En effet, le partenariat conclu entre la BAD et le gouvernement nigérian via sa plate forme forme d’enseignement en ligne Digital Nigeria a permis un grand pas pour permettre d’atteindre aujourd’hui le nombre spectaculaire de 130.000 utilisateurs.

Les bénéficiaires du programme “codage pour l’emploi” ont reconnu l’importance et la pertinence des compétences apprises qui leurs permettent aujourd’hui de démontrer leur capacité dans le marché de l’emploi.


« Pendant la période de confinement, j’ai appris à utiliser MS Excel toute seule en utilisant la plateforme Codage pour l’emploi. Participer à la formation a non seulement amélioré mes connaissances approximatives d’Excel, mais m’a également permis de me créer un réseau de connaissances grâce à la plate-forme et de surpasser mes capacités », affirme Hajara Ayuba, diplômée du programme, au Nigeria.


Le programme Codage pour l’emploi qui fait partie de la stratégie pour l’emploi des jeunes en Afrique promue par la banque africaine de développement en partenariat avec Microsoft et la fondation Rockefeller tient à créer de plus de neuf millions d’emplois en Afrique et toucher 32 millions de jeunes africains.


Si le programme vous interesse aussi, rendez-vous sur : www.coding4employment.org