Après le nigérian, l’Afrique va-t-elle s’approprier l’E-monnaie ?

Le lancement de l’E-Naira a provoqué des échanges sur toute l’Afrique, la banque centrale du Nigéria à confirmer l’acceptation et le succès de l’E-Naira lors de la foire commerciale internationale Du 30 septembre au 9 octobre 2021.

Présent durant cet événement, Osita MWANISOBI (Directeur de communication de la banque APEX ) a déclaré que l’E=monnaie est devenu comme un échantillon pour les pays africains qui étudient le modèle et les bases de la monnaie numérique de la banque centrale (CBDC).

« Actuellement, de nombreux pays africains sont dans le pays pour essayer de comprendre et de voir comment ils peuvent également créer leur propre monnaie numérique. De nombreuses banques centrales à travers le monde essaient encore de le comprendre et la CBN est entrée dans l’histoire comme l’une des premières à y parvenir. Le monde s’éloigne des combustibles fossiles et nous entrons dans un monde numérique. Si nous ne rejoignons pas le train maintenant, nous serions laissés pour compte. »

Osita MWANISOBI

Signalons que La Foire Commerciale Internationale d’Abuja est un événement commercial multisectoriel établi au Nigeria qui a connu une croissance extraordinaire en termes de portée et de force en tant que l’une des plus grandes plateformes commerciales pour les exposants internationaux et nationaux. Elle est conçue pour promouvoir et renforcer les entreprises, le commerce et donner les possibilités d’investissement dans le pays.